Cédric Tille edit

Professeur d'économie, Institut des hautes études internationales et du développement (Genève) Écrivez à Cédric Tille
  • Oct. 17, 2013

    Oncle Sam frôle la catastrophe

    Oncle Sam frôle la catastrophe

    Après plusieurs semaines de suspense le Congrès américain a finalement trouvé un accord budgétaire évitant in extremis un défaut de paiement qui aurait été sans précédent dans l’histoire. Faut-il en conclure que la crise est passée et ne sera plus qu’un mauvais souvenir ? Loin s’en faut, car nous pouvons nous attendre à des débats intenses au début 2014. Toutefois l’accord d’aujourd’hui marque une victoire pour la stratégie de fermeté de la Maison Blanche, et le parti républicain devrait réfléchir à deux fois avant de courir le risque d’une nouvelle crise.

  • Jan. 31, 2013

    La réforme bancaire est-elle en perte de vitesse ?

    La réforme bancaire est-elle en perte de vitesse ?

    Au début du mois de janvier le comité de Bâle, qui donne le la des réglementations bancaires internationales, a présenté ses propositions concernant les exigences de liquidité des banques, lesquelles se sont avérées pour le moins compréhensives envers les établissements bancaires.

  • March 12, 2012

    Pourquoi les Suisses ne veulent pas plus de vacances

    Pourquoi les Suisses ne veulent pas plus de vacances

    Les citoyennes et citoyens helvétiques ont confirmé dimanche leur caractère assidu à la tâche en refusant nettement de s’octroyer des congés payés supplémentaires. Les Suisses étaient appelés à se prononcer sur une initiative (une loi proposée par un comité ayant réuni suffisamment de signatures dans la population) qui proposait de porter le nombre de semaines de vacances annuelles de quatre à six. Le verdict des urnes est net : deux tiers des Suisses ont rejeté cette proposition, et le verdict est le même dans la totalité des cantons, quoique moins marqué dans la partie francophone du pays.

  • Sept. 10, 2011

    Sauver une banque peut être rentable

    Sauver une banque peut être rentable

    La crise actuelle a vu une forte intervention des gouvernements afin de prévenir la chute des banques qui auraient entraîné le reste de l’économie avec elles. Si les spécificités de ces interventions diffèrent entre les pays, leur ampleur est importante et soulève la question de savoir si ces sauvetages ne représentent pas un coût excessif pour le contribuable. Alors que Christine Lagarde souligne le besoin d’injections supplémentaires de fonds dans les banques européennes, la question du coût d’éventuels soutiens reste pertinente.

  • June 1, 2011

    Où en est la politique monétaire américaine ?

    Où en est la politique monétaire américaine ?

    Le Réserve fédérale arrive au terme de sa politique de Quantitative Easing 2 (QE2) qui a consisté à acquérir pour 600 milliards de dollars de dette du Trésor depuis octobre. Cette politique représente le dernier épisode en date des mesures exceptionnelles prises par la banque centrale américaine depuis le début de la crise, lesquelles ont fait passer son bilan de 900 à 2800 milliards de dollars. De nombreux analystes estiment que la bonne performance des marchés financiers depuis l’automne 2010 reflète en grande partie la politique de QE2, et craignent que la fin annoncée de ces achats ne conduise à un coup d’arrêt sur les marchés.

  • Jan. 18, 2011

    Faut-il contrer la faiblesse du dollar ?

    Faut-il contrer la faiblesse du dollar ?

    Plusieurs pays sont confrontés à une appréciation substantielle de leur monnaie par rapport au dollar, voire à l’euro. Cela concerne d’abord les pays émergents, par exemple le Brésil dont les exportateurs souffrent de la forte montée du real par rapport au billet vert. Si d’autres pays comme la Chine connaissent une appréciation moindre, cela n’est dû qu’à leur intervention sur le marché des changes via des achats massifs de titres en dollar, avec à la clef des pressions inflationnistes. Les pays émergents ne sont pas les seuls dans cette situation. La Suisse connaît par exemple une forte appréciation du franc par rapport à l’euro, laquelle met à mal les exportateurs helvétiques.

  • Oct. 11, 2010

    Globalisation financière : le temps du reflux ?

    Globalisation financière : le temps du reflux ?

    Un des bouleversements de l’économie mondiale durant la crise est le coup d’arrêt marqué des flux financiers internationaux. La globalisation financière avait procédé à un rythme rapide depuis le milieu des années 1990, principalement sous la forme d’investissements croisés entre pays : le pays A accumulait des créances substantielles sur le pays B, lequel accumulait de son côté un montant similaire de créances sur le pays A. La globalisation a donc pris la forme de diversification de portefeuille, où chaque pays accumulait des actifs à l’étranger tout en accroissant ses dettes envers les investisseurs internationaux, plutôt que de prêts unidirectionnels où des pays étaient débiteurs et d’autres créditeurs.

  • Oct. 6, 2010

    La Suisse recadre ses grandes banques

    La Suisse recadre ses grandes banques

    L’importance du secteur bancaire pour la Suisse n’est plus à démontrer, le bilan de l’ensemble des banques représentant cinq fois la valeur du PIB annuel. Une caractéristique centrale du secteur est le poids dominant des deux grandes banques, UBS et Crédit Suisse, avec des bilans équivalents à près de trois fois le PIB. Le poids de ces géants a donné bien des sueurs froides aux Suisses lors de la crise. Les pertes massives d’UBS aux États-Unis ont conduit les autorités à injecter des fonds dans la banque et sortir les actifs les plus problématiques du bilan à l’automne 2008 afin d’éviter une faillite.

  • July 1, 2010

    Pourquoi la dette américaine est-elle volatile ?

    Pourquoi la dette américaine est-elle volatile ?

    Les Etats-Unis ont emprunté 6500 milliards de dollars au reste du monde depuis le début des années 1990, dont 4500 milliards sur les seules huit dernières années. Pourtant, emprunter ne conduit pas forcément à s’endetter.

  • June 28, 2010

    Le feuilleton de la monnaie chinoise

    Le feuilleton de la monnaie chinoise

    La Chine est-elle sur le point d’assouplir sa politique de change ? Depuis l’été 2008, la banque centrale chinoise a maintenu la valeur du yuan par rapport au dollar américain. Cela lui a valu de vertes critiques allant crescendo de la part du Congrès américain et de plusieurs économistes.

  • March 29, 2010

    Grèce : les bonnes intentions suffiront-elles ?

    Grèce : les bonnes intentions suffiront-elles ?

    Les gouvernements européens ont enfin accordé leurs violons pour établir un plan de soutien à la Grèce, allant même jusqu’à y associer le FMI malgré la réticence de plusieurs pays. La crise est-elle donc passée et pouvons-nous souffler ? Rien n’est moins sûr, car le plan demeure bien vague. Quelles sont ses faiblesses ?

  • Jan. 19, 2010

    L’Europe victime du dollar faible ?

    L’Europe victime du dollar faible ?

    Le dollar a bien perdu de sa superbe lors de la décennie écoulée : s’il fallait 1,07 euros environ pour acheter un dollar en 2001, le billet vert est aujourd’hui accessible pour seulement 70 centimes. Les Etats-Unis trichent-ils en dépréciant leur monnaie pour sortir plus vite de la crise au détriment du reste du monde ?

  • Dec. 6, 2009

    Bernanke à la Fed : plutôt pas mal…

    Bernanke à la Fed : plutôt pas mal…

    Fin janvier le Sénat américain devra décider du renouvellement du mandat de M. Bernanke à la tête de la Réserve fédérale américaine. Quel bilan peut-on dresser de son action au terme d’un mandat pour le moins agité ?

  • Sept. 23, 2009

    G20 : l’affaire des bonus

    G20 : l’affaire des bonus

    La réglementation des bonus bancaires est devenue un cheval de bataille du monde politique. Voilà qui peut paraître réconfortant au premier abord : lier le revenu des banquiers à la profitabilité de la banque à long terme les empêcherait de choisir des stratégies payantes dans l’immédiat mais coûteuses à la banque une fois que l’employé aura empoché son bonus. Pourtant, en mettant l’accent sur les bonus on se trompe substantiellement de cible.

  • April 3, 2009

    Le secret bancaire suisse a-t-il un avenir ?

    Le secret bancaire suisse a-t-il un avenir ?

    Le sommet du G-20 à Londres à remis de nouveau sur le tapis la question des paradis fiscaux. Ce sujet ne peut à l’évidence pas laisser la Suisse indifférente. Dans ce contexte que va devenir le fameux secret bancaire helvétique ?

  • March 28, 2009

    Faut-il une nouvelle monnaie internationale ?

    Faut-il une nouvelle monnaie internationale ?

    La Banque centrale de Chine vient d’appeler de ses voeux la création d'une nouvelle monnaie de réserve internationale. Un tel changement aiderait-il à résoudre la crise ?

  • Feb. 23, 2009

    Le Trésor américain dépassé par les événements ?

    Le Trésor américain dépassé par les événements ?

    Loin de se réjouir les bourses mondiales ont accusés un net recul à l’annonce du plan annoncé par Tim Geithner le 10 février. Pourquoi les efforts du Trésor ont-ils reçu un accueil aussi glacial ?

  • Oct. 8, 2008

    Crise de liquidité ou de solvabilité ?

    Crise de liquidité ou de solvabilité ?

    La crise financière continue de plus belle, aussi bien aux Etats-Unis, où le Congrès a finalement accepté le plan Paulson le 3 octobre, qu’en Europe. Des deux côtés de l’Atlantique on ne compte plus (ou difficilement) le nombre de banques qui sombrent ou sont rachetées. La situation évoluant de jour en jour, quelle est la nature exacte du problème, et quelle solution y apporter ?

  • Sept. 21, 2008

    Wall Street : que fait le gouvernement ?

    Wall Street : que fait le gouvernement ?

    Que se passe-t-il dans les hautes sphères de Wall Street ? Les autorités ont-elles perdu leur boussole, sauvant des établissements financiers un jour, et les laissant disparaître le lendemain ? Ou pire, auraient-elles oublié leur devoir de service public pour sauver les banquiers des conséquences de leurs paris inconsidérés aux frais du contribuable?

  • Sept. 16, 2008

    Rêve américain : plus dur est le réveil

    Rêve américain : plus dur est le réveil

    La chute du marché immobilier outre-Atlantique n'est pas encore arrivée à son terme. Cela a poussé deux institutions financières centrales du secteur au bord de la faillite, nécessitant une intervention substantielle du gouvernement. Ces institutions, Freddie Mac et Fannie Mae, sont des piliers du marché immobilier des Etats-Unis, avec un mandat explicite de faciliter l'accès au rêve américain d'être propriétaire de son logement.